Filles du vent – Mathilde Faure

De l’extérieur, ce pavillon blanc laisse imaginer une vie de famille paisible. Que dalle ! Il suffit de s’attarder un peu devant le foyer, entre 18 et 19 heures, pour voir des verres traverser le salon et entendre des hurlements transpercer le double vitrage. Ces murs renferment les parcours cabossés d’adolescentes aux vies décimées. Et merde, putain, je suis l’une d’elles !

Lina – Filles du Vent
  • Auteur : Mathilde Faure
  • Nombre de pages : 224
  • Maison d’édition : Charleston
  • Genres : Littérature française, Engagé
  • Date de sortie : 9 Mars 2021

« MINEURE PLACÉE, JAMAIS À SA PLACE » L’escale. Ce joli pavillon blanc de banlieue parisienne abrite huit adolescentes, leur passé et leurs souffrances, des jeunes filles « placées » en foyer. Il y a Assa, la bonne élève, sérieuse, qui se réfugie dans la littérature pour ne rien laisser paraître de ses blessures ; Céline, la fugueuse récidiviste attirée par les beaux parleurs et l’argent prétendument facile ; Lina, qui se cache dans ses joggings et joue à la dure. Elles ne s’aiment pas particulièrement, s’évitent même. Mais à l’automne 2019, quand la vague #noustoutes déferle sur la France, c’est ensemble qu’elles embarquent pour une fugue itinérante. Armées de feuilles et de marqueurs, elles collent leurs revendications et slogans sur les murs des grandes villes, les beaux immeubles et les gros ensembles, avec pour but de faire entendre la voix des jeunes filles placées, et de leur donner enfin une place. Avec humour et finesse, Mathilde Faure dépeint les réalités d’une jeunesse trop souvent invisible et nous entraîne dans une folle fugue où nos héroïnes se découvrent elles-mêmes et comprennent la puissance de la sororité.

Aujourd’hui nous sommes le 8 mars, et je trouve que c’est LA journée parfaite pour vous parler de ma lecture des Filles du Vent qui sort demain aux éditions Charleston.

La révolte de la jeunesse invisible se propage comme une traînée de poudre.

Assa

Première chose : c’est un gros coup de coeur ! Je l’ai lu à une vitesse (200 pages) tellement l’histoire me prenait aux tripes. Gagnant du Prix de l’héroïne engagée, ce roman dépeint le quotidien d’adolescentes placées en foyer dont la vie n’a pas été de tout repos. Placée là pour une raison quelconque, elles connaissent déjà un passé tumultueux, mais arrivées au foyer les difficultés s’amoncellent : l’éloignement de la famille, les difficultés scolaires, la confiance en soi, l’absence de figures maternelles et les violences faites aux femmes. C’est la première fois que je lis un livre engagé, et je me sens à la fois fière XD, contente, soulagée parce que cela me concerne en tant que femme.

L’histoire a 3 voix : celle de Lina, Céline et d’Assa. Chacune a un passé presque brisé, elles ne se connaissent pas (même si elles vivent dans le même foyer), pourtant c’est ensemble qu’elles vont traverser la moitié de la France à la recherche d’un but dans leur vie. Jusqu’ici elles ne se sentaient pas impliquées dans quoique ce soit, mais c’ets durant leur fugue qu’elles vont se découvrir une force : celle de la sororité. Elles ne s’imaginaient qu’elles pouvaient changer les choses, alors elles l’ont fait à leur manière pour représenter toutes ces adolescentes abimées, révoltées ou joyeuses qui n’ont pas la voix pour être entendue. Ce n’est pas le combat d’une seule femme qui a pu me faire vibrer, mais celui de plusieurs femmes, et même de l’ensemble des adolescentes qui ont envie de placarder les murs des villes avec les slogans de leur vie.


Cette histoire fait remonter à la surface une question fondamentale que nous ne devons pas ignorer : celle de l’avenir de ces jeunes, ceux que l’on place en foyer. Que leur arrive t-il une fois qu’ils sont majeurs ? Peuvent-ils avoir une vie décente, bien meilleure ?

Bref, vous l’aurez compris, je l’ai beaucoup aimé. Bon, bien sûr tout n’est pas que violence et combat dans ce roman, c’est aussi une histoire d’amitié et de sororité. C’est la joie de se faire entendre toutes ensembles.

Chacune a cherché à attirer l’attention des absents de sa vie. Et nos trois histoires personnelles sont devenues une histoire commune. Sororité.

Assa

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

3 commentaires sur « Filles du vent – Mathilde Faure »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s