Humana – Jocabel C. Caballero

– Tu te rappelles ce que tu m’as dit la première fois que je t’ai ramenée?

Acquiesçant, je me laissais happer par ses yeux ardents. Je me souvenais très bien de mon conseil : « sois toi-même ». Si j’étais surprise qu’il s’en souvienne, je l’étais encore plus en comprenant qu’il l’appliquait.

– Tu as chamboulé ma vie, Serena. Toutes ces cérémonies avec les nocturnes me poussent à être quelqu’un d’autre. Avec eux, je dois me comporter en permanence comme le sang-pur digne de succéder au régent. Mais avec toi, tout est différent

Ethan & Séréna – Humana

Sérena, l’une des dernières humaines de la région de Silana, s’est toujours sentie exclue. Après tout, qui se sentirait à son aise entouré de créatures plus puissantes les unes que les autres ? Si sa famille est en partie vampire, cela ne l’empêche pas de détester tous les nocturnes, sans exception. Etre entourée de vampires, métamorphes, démons et ensorceleurs ne lui a jamais rien apporté de bon dans sa vie. Du moins, avant son arrivée à l’académie Valdenbourg… Entre conflits et mystères, un amour semé d’embûches naîtra entre Sérena et l’un des vampires de l’académie. Cette rencontre bouleversera son existence, mais aussi ses croyances sur les nocturnes. Finalement, peut-être ne sont-ils pas tous pareils…

  • Auteur : Jocabel C. Caballero
  • Nombre de pages : 402
  • Maison d’édition : Plume de Papier
  • Genres : Young Adult, Romance fantastique
  • Date de sortie : 12 avril 2019
  • Où l’acheter ? : Amazon (Broché – 17,50€) – FNAC (Ebook – 5€)

Je ne sais pas combien de temps j’ai mis pour lire ce livre. Je l’ai commencé il y a un bon bout de temps. Pourtant, dès les premières pages l’univers m’a happé avec intensité ! Bon sans exagérer, mais l’histoire partait très bien. L’univers est très original ! Séréna est une humaine qui vit parmi les vampires. Nous avons tellement l’habitude des romans qui commençent par une humaine qui vit une vie normale dans un monde « normal » avec tout pleins d’humains, or ici c’est tout le contraire. Les vampires, métamorphes et autres créatures magiques sont la normalité. D’ailleurs, c’est très original. C’est pour ça que le début m’a énormément plu.

Elle et sa famille emménage dans une nouvelle ville. Ses parents et son petit frère sont des vampires normaux, mais elle non. On voit bien qu’elle le vit très mal. Notamment au sein de sa famille qui tente de la protéger au mieux contre le monde extérieur, et ce monde qui n’est pas fait pour une humaine et qui semble la désavantager au max ! En effet, elle le vit au quotidien à l’école et plus récemment dans le nouveau lycée où elle a atterit. Bon, ce qui est bien c’est qu’elle arrive à se faire des amis. Sauf qu’elle va tomber sur LE gars qu’il faut éviter : Ethan. Ce bel étalon bad boy aux yeux d’une couleur assez étrange, orange, qui s’avère être la coqueluche du lycée, mais qu’il ne faut absolument pas approcher…. J’appréciais ce simple fait qu’ils se soient rencontrés par hasard au lycée. Mais un problème est vite apparu : c’est que l’attirance physique mutuelle entre les deux personnages est très soudaine. J’aurai aimé qu’il la remballe plus souvent, qu’il soit curieux envers Séréna oui, mais discrètement (dans sa tête) et qu’il ne soit pas protecteur avec elle trop rapidement. Du coup la romance devenait un peu niaise. Ils sont vite tombés amoureux et c’est pour cette raison que j’ai délaissé un peu ma lecture au profit d’autres lectures. Enfin, j’étais plus à fond en gros, et c’est dommage parce que je partais très bien au début..

Les personnages étaient également accrocheurs. En fait j’ai eu plus de mal avec Séréna et Ethan, c’est plutôt les persos secondaires que je voulais plus connaître. MAIS, la fin m’a scotché ! Attention, je pense qu’elle ne pourrait pas plaire à beaucoup de fans de ce livre, mais moi j’ai adoré. Un retournement de situation en or, comme je les aime. Ce qui me donne très envie de connaître la suite. D’ailleurs, un autre point positif est la plume de l’auteur. Ma lecture allait à grande vitesse grâce à la facilité que j’avais de passer entre les chapitres. Il n’y avait aucune difficulté à comprendre les pensées des personnages, ni de voir où l’auteur voulait en venir dans les paragraphes.

En bref, une bonne lecture où l’univers m’a beaucoup séduite, ainsi que d’autres points positifs, même j’ai moins apprécié la romance. J’ai hâte de lire la suite.

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

3 commentaires sur « Humana – Jocabel C. Caballero »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s