The WILDS (2020)

Un groupe d’adolescentes toutes très différentes se retrouve coincé sur une île, ignorant qu’il fait en réalité l’objet d’une expérimentation sociale très élaborée…

  • Création : Sarah Streicher
  • Genres : Thriller, Dramatique, Young Adult
  • Chaîne de diffusion : Amazon Prime Video
  • Date de diffusion : 11 décembre 2020
  • Acteurs : Rachel Griffiths (Gretchen Klein), Sophia Taylor Ali (Fatin), Sarah Pidgeon (Leah), Shannon Berry (Dot), Erana James (Toni), Jenna Clause (Martha), Helena Howard (Nora Reid), Reign Edwards (Rachel), Mia Healey (Shelby)

The Wilds est une nouvelle série détonante disponible depuis le 11 décembre 2020 sur la plateforme Amazon Prime Video. Pourquoi je dis détonante 💥 ? Pour la seule et unique raison qu’elle m’a littéralement scotchée, depuis le pilote jusqu’au final de cette première saison. Si vous avez vu Losts et The Society, vous pourriez apprécier, tout comme moi, cette série. Vous allez comprendre pourquoi.

Après The Society et Grand Army, voici The Wilds qui relate la terrible descente aux enfers de 9 naufragés adolescentes sur une île déserte, alors qu’elle devait normalement participer à un simple stage initiatique spirituel et féministe à Hawaï. Mais si ce stage était en réalité une remise en question de soi-même face à un environnement hostile et inhabituel, loin du quotidien, sur une île déserte plus exactement 🤔 ? D’ailleurs, on peut déjà remarquer une certaine ressemblance quant aux affiches entre The Wilds et The Society. Ici, les filles sont en train de courir sur l’île, comme si elles fuyaients ou s’échapper de quelque chose. Tout comme The Society. Comme les deux séries citées précemment, l’histoire met en avant le profil de plusieurs adolescentes au passé et aux origines diverses : on a la bimbo d’origine indienne, la sportive et sa soeur jumelle timide et intello afro-américaines, la blonde reine des concours de beauté qui est aussi une religieuse très croyante, la lesbienne du groupe, qui représente avec sa meilleure amie présente sur l’île les deux seules Natives-Américaines, et enfin une Texane forte de caractère dont le père est malade et une dernière qui vient de se faire larguer… J’ADORE cette diversité ! Autant dans leur histoire que dans leur façon de se comporter on arrive facilement à s’identifier à elles. Elles ont des problèmes réalistes qui pourraient nous toucher, notamment la pression sociale et familiale qu’elles subissent au quotidien. Elles doivent tout faire pour satisfaire leurs parents et cette société américaine afin qu’elles soient conformes à la norme. Mais, outre le fait qu’elles soient toutes coincées sur l’île, elles cherchent un moyen pour s’évader de leur pression, quelque chose qui les aiderait à surmonter leurs épreuves du quotidien d’où l’existence de ce stage spirituel entre femmes.

Pour la plupart, elles ne se connaissent pas, et elles vont devoir apprendre à survivre, du moins tenter 😬… aux côtés d’autres adolescentes avec qui elles n’auraient jamais pensé être amie dans la vraie vie. Et alors là les catastrophes surviennent toujours et en nombre. Elles vont se bagarrer, et le lendemain se réconcilier, mais il y aura toujours ce même conflit à propos de la religion ou des origines de certaines, qu’elles soient pauvres ou riches. On voit bien que plusieurs thèmes y sont abordés : le féminisme (à petite dose et c’est ce que j’ai vraiment apprécié ici. Ce n’était pas une « revanche des sexes ». Les femmes ne vont pas crier haut et fort leur fierté d’être une femme au dépit des hommes, etc.), l’homosexualité, la religion, la mort, le suicide, l’amour, les agressions sexuelles. Bon, déjà aucune des scènes m’ont choqué. Mais certaines m’ont ému (oui bonjour, je suis hypersensible…). Donc ÉMOTIONS garanties 😍 !

D’ailleurs ces émotions surviennents facilement grâce à la réalité des scènes et le jeu surprenant de ces jeunes actrices. Ces dernières sont d’ailleurs inconnues, donc ça fait plaisir de connaître de nouveaux visages. J’ai appris à apprécier quelques unes, et je suivais leur aventure sur l’île avec avidité. Des « WOW » ou encore « OMG », et même « NON ELLE A PAS OSÉ » surviennent à tout bout de champs. Elles peuvent carrément change de visage, pra rapport à ce qu’elles étaient avant. Elles évoluent, et ça on le voit clairement grâce aux 3 temporalités de la série (passé, présent et futur « après-naufrage » lorsqu’elles se font interroger). Donc à coup de flashbacks en arrière et en avant on se régale devant tant de secrets et de rebondissements ! Wouhaou c’est carrément des tremblements de terres émotionnels. Car à chaque épisode on en apprend plus sur un personnage. Tout est tellement plus réaliste. Quand certaines sombrent dans la folie, d’autres réalisent des choses sur leur propre existence. Elles craquent, et au bout de plusieurs jours alors qu’elles sont persuadées qu’elles vont être sauvées, c’est tout un système féminin qui doit être organisé afin d’assurer leur survie. Elles doivent se construire un abri, trouver de l’eau et de la nourriture, la base certes, mais la difficulté réside dans le fait de mettre en commun et de consolider le caractère de chacune alors que personne ne se connaît et que chacune a un mode de vie différent.

La promotion de la série se fait avec des photos sublimes que j’adore ! Il y en a pas mal où les filles sont en mouvement. Elles donnent plus de réalisme et de mouvement à la photo, et là-dessus on voit bien la détresse dans leurs faits et gestes 😉

Ensuite, autre point que j’ai bien apprécié et qui m’a fait sourire ce sont les musiques pop parfois interprétées dans la série, comme Pink et Katy Perry. Ça met tout de suite de bonne humeur, on a le petit smile qui ressort et ça fait toujours plaisir 😍 Mais plus encore, des questions surviennent au fil de l’histoire. On veut en savoir plus au sujet de ce crash ! Il y a tellement de mystères autour de ce crash « voulu » que l’on binge-watch facilement la série !! Bon, en 2 jours pour moi c’était plié. C’est très addictif comme série, sans que cela tombe dans un teen drama niais. Ici on ne s’ennuie jamais ! Et bien évidemment cette fin qu’ils nous ont pondu est atroce… un cliffhanger de malade. On veut vraiment connaître les aboutissements de cette expérience, notamment en connaître les raisons. JE VEUX LA SUITE MAINTENANT 😭 !!!

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali 🦉 Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

2 commentaires sur « The WILDS (2020) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s