La sphère – Alexiane de Lys

– J’aurais pu marcher jusqu’au fauteuil, protesté-je, même si une minuscule partie de moi trouve le contact de mon bras contre son torse plutôt plaisant.

Bon sang, mais que m’arrive-t-il ?

– La ferme, ordonne-t-il.

Je fais mine d’être offusquée alors qu’il me dépose délicatement sur la chaise volante. Le fauteuil s’affaisse légèrement sous mon poids avant de reprendre sa position initiale.

– Pour quelqu’un qui a prêté le serment d’Hippocrate, je ne vous trouve pas très poli…

Il ricane.

– Le serment d’Hippocrate ne bannit pas les jurons et insultes, heureusement. Tant que je ne vous laisse pas crever la bouche ouverte sans rien faire, je peux toujours continuer à exercer.

– Charmant, marmonné-je.

Noria & Sam – la Sphère

Dans un futur pas si lointain, un terrible virus a frappé la Terre et fait disparaître tous les hommes de sa surface, épargnant mystérieusement toutes les femmes. Pour s’évader dans ce nouveau monde, il faut passer par La Sphère : des simulations permettent de découvrir de nouveaux horizons, des époques passées ou futures… mais, aussi, de rencontrer des hommes. Noria mène une vie de rêve : elle est l’égérie de la marque de lingerie la plus prestigieuse au monde, habite un appartement dans le Nouveau Paris et enchaîne les soirées mondaines les plus sélectes. Quand elle se laisse entraîner par sa meilleure amie dans une simulation proposée par La Sphère, elle est bien loin de se douter que sa vie parfaite est sur le point d’être bouleversée à jamais… EXISTE-T-IL UNE FRONTIÈRE ENTRE L’IMAGINAIRE ET LE RÉEL ?

  • Auteur : Alexiane De Lys
  • Nombre de pages : 291
  • Maison d’édition : Michel Lafon
  • Genre : Science-Fiction
  • Date de sortie : 4 juin 2020
  • Où se le procurer ? : Site de Michel Lafon (Kindle : 9,99€ – Broché : 15,95€)

La Sphère d’Alexiane de Lys est le premier de livre de l’auteur que je lis, c’est donc avec un oeil neuf que je vais écrire cette chronique. Curieuse je suis quand même allée voir sur Booknodes et Babelio des avis sur ce livre. Et c’est vrai qu’ils sont assez mitigés. La plupart des personnes avait déjà lu les autres livres de l’auteur, à savoir Les Ailes d’émeraudes et Le Secret de Lomé, et elle avait préféré ces derniers à la Sphère, bon oui ce n’était pas le même registre. Car oui il s’agit de son premier livre de science-fiction. Mais moi, je ne pourrai pas faire la moindre comparaison ☺️

Noria est un jeune mannequin qui vit dans le Nouveau Paris. Elle et sa meilleure amie, Killian, décide de participer à une expérience inédite de la Sphère durant deux semaines. On découvre alors ce qu’est cette Sphère, un endroit où l’on peut devenir ce que l’on veut et vivre une autre vie en réalité virtuelle. J’ai adoré ce principe. Dans le monde dans lequel elles vivent les hommes n’existent plus depuis qu’un virus mortel les a éradiqué de la surface de la Terre. J’ai trouvé ce concept très intéressant, car il change de ce que j’ai l’habitude de lire, et cette facette m’intriguait. C’est ce qui m’a poussé à acheter le livre, mise à part le fait que la couverture du livre est d’une beauté ! Les deux amies ont donc choisi d’intégrer une nouvelle expérience inédite de la Sphère, celui de parcourir la galaxie à la recherche d’une nouvelle terre habitable à bord d’un vaisseau spatial… AVEC DES HOMMES ! Mais quelle joie ! Killian est excitée comme une puce, mais Noria n’est pas du même avis. Elle le fait pour son amie, mais quitte à le faire, autant le faire avec classe dans un environnement qui lui plait, à savoir l’espace. L’aventure commence donc pour ces deux jeunes femmes qui se réveillent à bord du vaisseau. Noria apprend sur le moment qu’elle était en hibernation jusque là.

Cette simulation porte joliment ses fruits. Tout est réalisé avec perfection, sauf que Noria n’a pas oublié qu’il s’agissait d’une réalité virtuelle et que tous les personnages qu’elle rencontrait n’étaient pas réels… y comprit le beau docteur Sam. Mais dès le début, Noria prend conscience qu’elle est différente des autres. Tout n’est qu’anomalies avec elle. Mais, en plus de cela elle va connaître bouleversements après bouleversements, ce qui va complètement la désenchanter de cette réalité virtuelle. Elle va aller jusqu’à mettre en doute ce qu’elle croit être réel, sur ce qui est imaginaire et sur ce qui est vrai. Comment le savoir, puisque personne ne la comprend. Est-elle folle ? Les secrets vont et viennent, et en tant que lectrice on devient aussi gourmande que notre héroïne. On veut savoir au plus vite le dénouement final. Et ce dénouement… 😱 mama mais quel génie ! J’adore ! J’étais même scotchée. Je ne pouvais pas m’arrêter de lire. Je devais le finir en une soirée et c’est ce que j’ai fais. Même si le roman était court, il était suffisant pour apprécier l’histoire jusqu’à la fin. Ca m’a rappelé ce livre de science-fiction Fantômes et farfafouilles de Fredric Brown qui est composé d’une multitude de récits courts dont la chute de l’histoire est phénoménale, à laquelle on s’y attend pas. Ici, j’ai eu la même sensation. Bon, certes oui l’histoire est un peu molle au début vu qu’il ne se passe grand chose. Mais dès que les filles sont dans le vaisseau, il faut juste dire : c’est parti !!

Quant aux personnages, j’ai apprécié autant Noria que Killian. Killian est vraiment adorable, mais à bord du vaisseau c’est une autre personne que Noria découvre, et on cherche à savoir en même temps qu’elle ce qu’elle peut bien lui cacher. Par contre, j’aurai aimé que Sam soit un peu plus développé. Qu’on en sache bien plus sur lui, ce qui est regrettable. Après c’est le risque de tout one shot ! J’aurai bien voulu que l’histoire continue à travers un deuxième opus. Y a vraiment de la matière à creuser et à modeler.

Doooonc, dans sa globalité, j’ai vraiment bien aimé cette histoire, son intrigue et ses personnages. C’était bien ficelé du début à la fin, quoique au dernier chapitre j’ai eu l’impression qu’il a été rédigé un peu trop vite… Mais l’univers est génial, autant dans la description de la Sphère et du vaisseau spatial. C’était de la science-fiction, donc ce livre partait déjà avec beaucoup de points d’avance. Je le recommande pour une lecture sympa, chill sans pression ! Car la lecture est hyper fluide, les chapitres défilent à une vitesse et le vocabulaire n’est vraiment pas compliqué à comprendre. C’est un roman de science-fiction Young Adult après tout.

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali 🦉 Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

2 commentaires sur « La sphère – Alexiane de Lys »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s