ELEANOR & GREY – Brittainy C. Cherry

– Il a lu tout Harry Potter, les cinq volumes, parce que je lui avais dis que nous n’avions rien en commun, et il a voulu faire en sorte que si.

Maman écarquilla les yeux et resta bouche bée.

– Il a lu ta série préférée ?

– Ouaip.

– Eleanor ?

– Oui ?

– Épouse ce garçon.

Eleanor & sa mère – ELEANOR & GREY

Eleonor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans. Lorsque 10 ans plus tard, Eleonor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout. Le sourire qui perçait parfois le dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son coeur d’une jeune fille, suffisait à convaincre Eleonor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleonor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’ âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais. Eleanor et Greyson sauront – ils saisir leur seconde chance, et retrouver la force de s’aimer à nouveau ?

  • Auteur : Brittainy C. Cherry
  • Nombre de pages : 441
  • Maison d’édition : Hugo Roman
  • Genres : Romance, Drame
  • Date de sortie : 12 mars 2020
  • L’acheter sur Amazon : Kindle (7,99€) – Broché (17€)

Et si votre amour de jeunesse revenait par hasard dans votre vie ? Ou si vous le croisiez un beau jour dans la rue et vous le voyez dans sa nouvelle vie, avec sa femme et ses enfants ? Un amour qui restera toujours gravé dans votre coeur, même lorsque les pages sont tournées… C’est une question que l’on peut se poser avec ce roman. Et mon dieu !? Une claque monumentale. Ce livre m’a fait ressentir des émotions 😭😍, et cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. D’ailleurs pour vous dire, j’ai pleuré au moins 4/5 fois et lorsque la dernière page du livre fut tournée, je me suis allongée dans mon lit et j’ai littéralement regarder le plafond… c’est le moment où je me demandais : mais OMG, que vais-je pouvoir lire après ça ? Et c’est vrai, dès lors je me suis attaquée non pas à un, ni deux mais bien trois livres en même temps… qui à ce jour ne sont toujours pas finis. Tout ça pour vous dire que cette lecture a provoqué quelque chose en moi. Les mots, les scènes, les émotions et les personnages tout ça ont été d’une grande intensité. Très puissante.

Déjà l’histoire en elle-même m’a énormément touchée de par ses thèmes abordés : le deuil après la perte d’un être cher, un de nos parents ou notre femme/mari lorsque l’on est enfant, mais aussi adulte. On perçoit la réaction de chacun des personnages et les moyens qu’ils ont pour se remettre de ce deuil très douloureux, presque impossible à surpasser même 15 années après. On a le profil du mari veuf qui au fil des années ne s’est toujours pas remis de la mort de sa femme. Il vit dans la déprime et se coupe du monde extérieur, y compris de sa propre fille. Il se néglige et vit un enfer on peut dire. On a ensuite le jeune veuf qui a ses propres remèdes pour le deuil de sa femme décédée depuis un an. Il prend ses distances avec ses enfants, il devient froid et n’aborde que le ton solennel avec tout le monde. Comme si sa femme avait emportée avec elle sa gaieté à lui. Comme s’il voyait la vie en noir et blanc, privée de ses couleurs habituelles… Concernant les enfants ce sont les mêmes profils. J’ai vraiment été touchée par leur tristesse. C’est une situation horrible que je ne souhaite à personne de vivre. Ensuite, après le deuil, il y a le harcèlement à l’école. Un des enfants de Grey est profondémment affecté par ça, étant différent physiquement après un horrible accident. Pour ces deux thèmes, on assiste à une touchante reconstruction, délicate et faite pas à pas. La détermination en est la clé. Enfin, il y a le thème des retrouvailles amoureuses. Lorsque l’on se sépare de sa moitié, on peut dire ça, tout peut arriver : la tristesse, la colère, la lassitude ou même la joie. Or ici, la séparation de Grey et Eleonor s’est faite avec la distance, doucement, lorsqu’ils étaient jeunes. Jusqu’à à arriver au point où ils s’oublient et où ils ne font plus parties de la vie de l’autre. Et leur retrouvaille bien des années plus tard ne se fait pas dans la joie. C’est plutôt bizarre comme situation, mais étant donné la situation Eleonor est particulièrement choquée de voir Grey comme il est.

Mis à part ces thèmes, j’ai réussi à rentrer dès le début dans l’histoire. Cette dernière est particulièrement chou lorsque les deux personnages principaux sont adolescents. Ils commencent à découvrir ce qu’est l’amour. Ils vivent leur premier baiser, etc. C’était une courte partie, axée très jeunesse. Mais la partie que j’ai préféré est celle où ils sont adultes, là où ils se retrouvent plus tard. Et je me suis mise à la place d’Eleanor. On ressentait ses émotions, et on vivait le moment présent avec elle. Lorsque l’on connaît tous et toutes une sorte de séparation, il nous est facile de nous rapprocher du personnage je trouve. Et c’est ce qu’il s’est passé pour moi. La construction du livre en double point de vue est parfaite. On connaît les réactions des deux parties lors de leur rencontre, et ça fait froid dans le dos à savoir que Grey ne ressente plus rien, qu’il ne réagit pas de la même manière qu’Eleanor.

Je dirais aussi qu’il s’agit bien plus d’une « reconquête amoureuse » ici, puisque Grey était là pour Eleanor quand elle en avait besoin étant jeune. Et aujourd’hui les rôles s’inversent. Eleanor veut être présente pour Grey, même s’il était très très réticent à la laisser approcher de lui. La tâche est très hardue étant donné les regards froids, ou même carrément vides à son entourage. Eleanor a du cran, et je l’admire pour ça. Elle tient tête à son « patron », et essaie de reconstruire la famille de Grey, d’aider ses filles et lui à redevenir une vraie famille, et mon dieu que c’est extrêment touchant. Sensible comme je suis j’ai pété des câbles (avec mes petites larmichettes) devant des scènes poignantes. Autant dire que la plume de l’auteur en est vraiment pour quelque chose. C’est si beau. Voilà j’ai plus rien à dire. Je vous le conseille à 100% ❤️ promis vous ne trouverez pas cette histoire nunuche, elle est attendrissante comme il le faut, j’espère qu’elle arrivera à toucher votre petit coeur comme elle a touché le mien.

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali 🦉 Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

2 commentaires sur « ELEANOR & GREY – Brittainy C. Cherry »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s