Vampyria, Tome 1 : La Cour des Ténèbres – Victor Dixen

À la Cour des Ténèbres, le moindre faux pas se paye au prix du sang.

Vampyria, Tome 1 : La Cour des Ténèbres

« Tu vas t’épanouir à Versailles telle une fleur exotique. Les vampyres du palais raffolent de tout ce qui sort de l’ordinaire. Mais attention : la Cour des Ténèbres a ses codes, ses pièges mortels, et le moindre faux pas s’y paye au prix du sang… « 

En l’an de grâce 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique. Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?

  • Auteur : Victor Dixen
  • Nombre de pages : 496
  • Maison d’édition : Robert Laffont (Collection R)
  • Genre : Fantastique, Uchronie
  • Date de sortie : 15 octobre 2020
  • Amazon : Broché (16€) / Kindle (9,99€)

Je dois dire que les gros coups de pubs de la ME m’ont beaucoup aidé dans mon achat. Cela m’a donné envie de découvrir cette dernière parution de Victor Dixen. D’ailleurs, je n’ai toujours pas lu Cogito et Extincta, mais je garde un très bon souvenir de Phobos, que je dois absolument finir 😱. Alors pourquoi pas, je me suis lancée dans cette nouvelle aventure, et pas n’importe laquelle : un monde où les vampyres ont pris le pouvoir sur les simples mortels ! Et j’ai eu la chance d’avoir pu lire le livre en compagnie d’autres lecteurs et lectrices au coeur d’une lecture commune.

J’ai tout d’abord été fasciné par l’univers, le décor et ses personnages que l’auteur arrive à dépeindre au fil du livre 😍. Dès le début nous suivons une jeune auvergnate de dix-sept ans, Jeanne Froidelac qui vit quotidiennement avec sa famille (ses parents et ses deux frères) sous la menace des vampires et sous le règne despotique du Roy Soleil. Pas de répit pour le lecteur, car dès le premier chapitre sa famille est massacrée sous les yeux de notre héroïne et la voilà catapultée, quelques chapitres plus tard, à la Grande Écurie, l’Académie qui prépare les jeunes nobles « humains » vers un avenir plus grandiose ou sombre. Le but étant de préparer ces jeunes à venir servir le Roy Soleil à ses côtés. Cependant, Jeanne n’en a que faire de ce prix si prestigieux, rien ne compte plus à ses yeux que la vengeance des siens. J’avoue que son désir de vendetta m’a un peu soûlé à force. Elle ne pensait qu’à ça… et tout tournait autour de ça 🙄 !

Les rebondissements et les actions s’enchaînent pour mon plus grand plaisir. Et la grande surprise : le côté horrifique du roman. C’est la première fois que je suis une histoire Young Adult où les meurtres sont aussi sanglants. On découvre la vie tyrannique à l’Académie. Qui seront ses alliés, ses amis, et qui seront ses ennemis ? Parviendra t-elle à être selectionnée pour la Gorgée du Roy, le seul moyen pour elle de le tuer ?

Tout s’enchaînait à merveille. J’ai apprécié le personnage Jeanne Froidelac dès le début. Elle se faisait des amies, et apprenait les coutumes de l’aristocratie, car aux yeux des autres elle était Diane de Gastefriche, pour ne pas que l’on remarque sa vraie nature de rôturière. Bref, c’est après la moitié du livre que Jeanne commença à faire un peu du grand n’importe quoi. J’étais choquée qu’elle tombe subitement et si rapidement amoureuse d’un de ses compagnons. Ces deux tourtereaux n’avaient d’yeux que pour l’un et l’aure, et cela devenait très niais… Et ensuite, c’est vrai que son immaturité m’agaçait, c’en était fini d’elle j’en avais déjà marre. Elle commet pas mal d’erreurs irréparables lors de ses cours. Mais ce n’est pas la seule, car entre manipulation, trahison et secret révélé j’en viens à être dégoutée du comportement d’autres personnages.

En revanche, Jeanne me surprend vers la fin. Et heureusement, elle arrive à remonter dans mon estime. J’ai maintenant qu’une seule hâte, c’est de connaître son sort à l’avenir dans le tome 2. Et pourquoi pas continuer la LC avec les autres lecteurs. C’était génial !

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

3 commentaires sur « Vampyria, Tome 1 : La Cour des Ténèbres – Victor Dixen »

Répondre à Les Rêveries de Mademoiselle M Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s