Les Amants maudits de Versailles – Shannen Malka

– Cela pourra prendre des années, mais je n’en ai cure, je t’attendrais quoi qu’il en coûte.

Sur ces promesses, les deux amoureux s’embrassèrent une nouvelle fois, comme pour sceller leur pacte. Mais la chose allait être bien plus difficile que ce que la jeune femme pensait. Les loups étaient libres dans la bergerie, et elle n’était encore qu’un agneau, qui allait découvrir que la nature humaine pouvait être écoeurante.

Aurora & … (hehe), Les Amants maudits de Versailles

Versailles, An de Grâce 1728. Aurora De Courcy, une jeune noble désargentée se retrouve mêlée aux intrigues de la plus grande Cour d’Europe. Elle y rencontrera des amis, mais aussi l’amour. Attirée parle le mystérieux Édouard de Martel, Duc d’Alençon, Aurora ne sait pas si ce qu’elle ressent n’est que pure folie. Et quand était-il de son fiancé qui s’alanguissait d’elle en Normandie ? Qui des deux Aurora choisira-t-elle ? Saura-t-elle démêler le vrai du faux dans cette Cour des mensonges ?

  • Auteur : Shannen Malka
  • Nombre de pages : 200
  • Édition : Auto-édition (Librinova)
  • Genre : Romance historique
  • Sortie le : 22 Avril 2020

La vie au château de Versailles n’est guère de tout repos pour celle ou celui qui osera s’aventurer entre ces murs. Et la jeune et belle Aurora, 17 ans tout récemment, va bientôt faire son entrée afin de se présenter au roi et à la reine. Entre les ragots qui naissent, ses futurs prétendants et possibles époux et ses concurrentes qui peuvent lui entraver son avenir à Versailles, Aurora ne sait pas où en donner de la tête. Mais la chance lui sourit, dès son entrée elle fait bonne impression auprès de la reine qui va lui proposer de jouer un nouveau rôle à ses côtés, ce qui va sans doute lui être bénéfique pour elle et sa famille. Elle s’en réjouit déjà !

Mais son destin qui s’avère lié à ce lieu est loin d’être celui dont elle avait rêvé plus tôt… Son amant et meilleur ami Jean, s’engage dans l’armée afin de revenir vers elle avec la promesse de l’épouser dans de meilleures conditions. D’ailleurs la description que l’auteur nous fait nous donne vraiment l’eau à la bouche :

Très grand, musclé et mâte de peau. […] aux traits fins, un visage anguleux, des yeux d’un vert profond, malicieux et brillants, tandis que ses lèvres étaient boudeuses et charnues. Ses cheveux noirs et mi-longs, lui donnaient un air désinvolte, qu’il s’amusait à cultiver, surtout en présence de la gent féminine.

Alors que nos deux jeunes tourtereaux seront loin l’un de l’autre, un certain Duc d’Alençon, Édouard de Martel, décide de se rapprocher de la jeune fille. Prends garde Aurora ! Parce que bien qu’elle soit la nouvelle protégée de la reine, elle représente tout ce qu’il y a de plus pure et de beau au sein de ce château, et ce pour le plus grand plaisir des prétendants, dont ce jeune et beau Édouard, 27 ans et à la réputation sulfureuse. Un véritable Don Juan dont Aurora doit se méfier. Pourtant, elle ne se laissera pas faire. C’est une jeune femme autoritaire qui sait qu’elle ne doit pas tomber dans le panneau. Or, l’alchimie entre les deux personnages est palpable, et leur destin semble semé d’embûches. Entre la Duchesse de Grâce, une jeune femme très dangereuse qui n’a pas peur d’utiliser de grands moyens pour avoir celui dont elle désire, à savoir Édouard, et Soissons qui harcèle Aurora pour la faire sienne, les difficultés s’amoncellent…

Qu’est-ce que j’ai adoré suivre le début des aventures d’Aurora au château !! C’était tellement prenant, les personnages bien attractifs, et énorméments de rebondissements qui menaient le lecteur à la baguette, car oui à aucun moment où ne pouvait se douter de quelque chose. Très addictif, vraiment ! Les ennemis d’Aurora sont tapis dans l’ombre et oeuvrent pour la voir tomber. On ne connaît pas leur plans d’avance, et c’est génial ! Par ailleurs, on se prend d’affection autant pour Édouard, que pour Jean (que l’on voit moins…). On repère un super revirement de situation où Édouard ne veut plus jouer au jeu du chat et de la souris, leur amour paraît alors impossible et bien misérable. Tout est fait pour qu’ils vivent une belle histoire, mais courte… Hehe ! J’ai vraiment aimé l’action qui se déroulait vers la fin. Parce que des éléments reviennent sur le premier plan et j’en étais agréablement surprise. Ainsi, c’est à vous de découvrir si elle choisira tout de même Édouard, ou Jean ?

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s