Le Nouveau Parleur – Franck J. Matthews

– Peste et malepeste ! Vous êtes vachement doués ! Ce n’est pas étonnant que vous m’ayez mis une dérouillée au marché !

– Degan ! S’écria Neela en le foudroyant du regard. Votre langage !

– Oups, pardon. Laissez moi la refaire, dit le jeune homme avant de prendre le ton le plus pompeux dont il était capable. Diantre, votre talent infini n’a point d’égal, j’en reste pantois. Il n’est guère surprenant que vous ayez triomphé de moi au marché.

BAM ! La vieille femme venait de le frapper derrière la tête avec le plat de sa lame de bois . »

Degan & Neela, Le nouveau parleur – Tome 1

Degan est un voleur reconnu du Bagne d’Avir. Vaquant à de malhonnêtes occupations, il s’en prend à une vieille femme apparemment sans défense, mais sa victime s’avère être une cible moins facile que prévu. Degan se voit même convaincu par des arguments frappants de suivre la mystérieuse vieille femme au cours d’un périple dont il ignore l’objectif. Cette dernière déteste les criminels et le fait bien sentir, mais Degan porte la marque des Parleurs, ces créatures légendaires capables de ressentir les émotions des êtres vivants qui les entourent. Or, les Parleurs ont disparu des siècles auparavant et non sans raison.
Que peut bien signifier l’apparition de la marque ? Et comment un voleur de bas étage peut-il en être le porteur ?

  • Auteur : Franck J. Matthews
  • Nombre de pages : 334
  • Maison d’édition : Auto-édition
  • Genre : Fantasy
  • Date de sortie : 23 février 2020
  • Amazon : E-Book (4.99€) & Broché (17,99€)

Je tiens d’abord à remercier l’auteur qui m’a gentiment envoyé son roman ! Une charmante découverte sur les eaux de la Fantasy. Un roman qui fait plaisir à lire. J’ai bien aimé particulièrement le style d’écriture de l’auteur : il est vraiment fluide, on lit le livre très rapidement et facilement, et le vocabulaire est assez riche sans être compliqué comme dans les Eragon !

Au coeur de cette histoire se trouve Degan, un jeune voleur intrépide qui risque sa vie chaque jour en volant de quoi le faire vivre, lui et son ami. Mais en tentant de faire les poches à une vieille femme, il se trouve que cette dernière est loin d’être celle qu’elle paraît être. Surprise par son attaque, le voilà plonger dans un tourbillon de prophétie, de pouvoirs magiques et de quête où le monde doit être sauvé par un Parleur des mains de l’ennemi, pour l’instant tapis dans l’ombre.

Les chapitres sont courts et rythment bien l’histoire. J’ai bien apprécié le début. J’ai eu un peu de mal avec quelques passages et l’intrigue qui pourtant au commencement me paraissait entraînant. Pour ma part, j’aurai vraiment aimé que le méchant fasse son apparition dans l’histoire, non pas en le citant, mais en étant présent physiquement. Cela aurait apporté un peu plus de piment, de rebondissements et cela m’aurait aidé à lire le roman plus rapidement. Car oui, certes il peut se lire rapidement, mais malheureusement il m’était facile de vite décrocher de l’histoire.

Concernant les personnages, j’ai bien aimé le caractère de Degan, il est très attachant et vaillant. Il me rappelait un peu Aladdin ou encore Finn dans Raiponce ^^ Bref, mais, j’ai moins accroché avec les autres personnages, en particulier celui de Neela. Même si elle tient un grand rôle au coeur de cette épopée, car elle doit trouver le prochain Parleur et l’entraîner pour qu’il devienne puissant afin de sauver le royaume. Curieuse et étonnée de voir en un voleur le nouveau Parleur, elle part d’une mauvaise appréhension, et elle va l’éduquer à sa manière. Elle se montre impatiente, et est vraiment violente, du genre petite vieille aigrie qui tape sur toutes les personnes qu’elle rencontre avec sa petite canne. Pressée par le temps, elle veut en finir vite et veut à tout prix que Degan soit prêt dans les temps. Cela s’avère même très difficile. Même si c’est une manie qui peut paraître amusante, j’ai trouvé cela lassant à force. C’est surtout l’importance de sa personne dans le royaume. Par exemple, lorsqu’elle rencontre le roi et la reine du royaume, elle paraît plus important qu’eux… elle leur donne des ordres et paraît impertinente, enfin ça m’a paru déplacé…

Mis à part ces quelques bémols, en bref c’est une lecture agréable, sans être un immense coup de coeur.

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali 🦉 Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s