Dark Crystal : Le temps de la résistance (2019)

Seven Clans of Gelfling call Thra home , from the proud Vapra in the Mountain city of Ha’rar the most cultured of the Gelfling who rule over the seven Clans , to the fierce Stonewood who dwell in the endless forest renowned for their prowess in the battle and the gentle Grottan, who live deep beneath the ground in perfect harmony with all of Thra , forgotten by the world above

Premier Épisode de la saison 1

Dans le monde fantastique de Thra, trois Gelflings, Rian, Brea et Deet, découvrent le secret des maléfiques Skeksès dont le pouvoir ne cesse d’augmenter. Les Gelflings entament alors une quête pour susciter un mouvement de résistance et sauver le monde de Thra.

  • Réalisation : Louis Leterrier 🇨🇵
  • Création : Jeffrey Addiss et Will Matthews, d’après les personnages créés par Jim Henson et Frank Oz
  • Production : The Jim Henson Company, Netflix
  • Acteurs : (voir en-dessous)
  • Genre : Fantasy, Aventure

Avant de rentrer dans les détails, je vais tout d’abord vous expliquer de quoi retourne cet univers tant connu que l’on connaît à partir du film originel des années 80.

Dans le monde mystique de Thra, deux grandes races / espèces co-existent en « harmonie » : les Gelflings, des êtres à l’allure elfique, et les Skeksès, des sortes de rapaces reptiliens cruels avec des tonnes de couches de vêtements sur eux. Ces deux espèces « se battent » pour le contrôle du puissant Cristal de Vérité, que les Skeksès ont pratiquement abîmés à cause de leur quête d’immortalité. On ne peut pas totalement affirmés qu’ils se battent, car dès le début de leur existence ils se sont vu confiés la garde du crystal, mais ils ont très vite abusés du pouvoir de ce dernier. En effet, il a perdu son éclat d’autrefois, et est devenu le « Dark Crystal » (tout noir, où une ombre et une mystérieuse aura de danger rôde autour). Sauf que dans le film, la race entière de Gelflings avait disparu, étant entièrement éliminée. Et on découvre que seulement 2 Gelflings ont pu échappés à ce massacre : Jen et Kira. Ces derniers ne se connaissaient pas et vont se rencontrer alors que Jen est en route pour retrouver ce crystal. Bon ça c’est le film. Mais revenons à la série, qui se déroule bien avant le film. Au temps où les Gelflings vivaient heureux…

Il existe d’autres espèces également, comme les Mystiques, des êtres chevelus bons et paisibles au museau allongé, qui sont plutôt lents à la détente ^^ Et bien d’autres bien évidemment qui viennent enrichir ce monde si fantastique !!

Et…. HUP, un gentil et adorable podling qui veut partir à l’aventure. Chose incroyable puisque son espèce n’est pas connue pour sa débrouillardise et sa témérité. C’est l’un de mes personnages préférés.. il est tellement mignon !

Pour moi le Dark Crystal de 1982 de Jim Henson est l’un des meilleurs films fantasy, voire je le mettrai dans le top 7 😂 avec Le Seigneur des Anneaux, Willow, le Hobbit, L’Histoire sans Fin et Warcraft. Même si l’esthétisme du film laisse à désirer, le scénario et l’univers rattrapent fort le coup. Et en parlant de la série, globalement, c’est une pure merveille 🤩 ! Une ode à la fantasy et à l’imaginaire, menée à la baguette par le Français Louis Letterier ; elle rend hommage au film originel et d’une très belle façon. Reprenant certes les éléments principaux du film, comme l’univers, les personnages et les intrigues, la série a su par son esthétisme toucher de nombreux fans de fantasy, je pense, selon les critiques que j’ai pu lire, et pour moi c’est une grande réussite !

En commençant par le décor et le design de la série. On est ébloui par les multiples décors et les couleurs, et ce pour chaque « monde » de la série, que ça soit au château du Cristal, ou dans les différents mondes que l’on voit pour les 7 clans. Les couleurs sont magnifiques : les différentes teintes de violet, de vert et de bleu nuancées par des couleurs sombres rend l’univers de Dark Crystal, certes obscur, mais magique ! Ensuite les personnages, qui sont en réalité des marionnettes, sont sublimes ! Bon, il faut aimer les marionnettes c’est certain. Mais, cela ne manque absolument pas de réalisme. On peut voir quelques expressions sur leur visage, on peut les voir courir, effectuer une action quelconque, se battre et même s’embrasser, ce qui est un peu comique ^^ . Ils sont tout simplement magnifiques ! Rien que de penser à la quantité de travail que devaient fournir les créateurs de la série, c’est oufissime. Et beaucoup de ces scènes centrées sur les Gelflings sont d’un fort poids émotionnel ; c’est assez intense. Ainsi, on s’attache beaucoup plus facilement aux personnages. Et c’est ce que j’ai ressenti pour beaucoup de Gelflings ! .

Parlons à présent de l’univers. Comme je l’ai assez décrite en haut de l’article, je vais en parler brièvement. La série est tout d’abord centrée sur les Gelflings, mais il faut savoir que cette espèce comprend 7 sous-espèces on peut dire ça. Qui vivent avec des coutumes et dans des lieux différentes : par exemple, dans les bois, sous terre ou encore dans le désert. Et comme dans chaque tribu il y a un chef. Dans la série on a un aperçu de tous les clans à travers leur chef, qu’ils appellent « Maudra ». On remarque qu’ils ont un système matriarcal, et j’ai bien aimé cet aspect. A un moment donné ils sont tous réunis, mais la série parle plus des Gelflings des bois, du désert et de ceux vivant sous terres. Désolé si je ne mets pas de noms sur ces clans, mais j’ai un gros trou de mémoire ! J’aurai aimé en savoir plus sur les autres clans. Et ça, les livres le font peut-être. Ici, on est plus dans de la Dark Fantasy. Car on parle de prophétie, de magie, d’artefact, de bataille entre le bien et le mal, d’une quête et de forces obscures qui risquent d’engloutir le monde des Gelflings.

Deux autres espèces sont également importantes : les Mystiques et les Skeksès. Ces derniers dirigent le monde de Thra d’une façon très cruelle et usent de leur pouvoir sur le cristal pour anéantir tous les êtres qui leur sont inférieurs. Ils sont avides de pouvoir et en veulent toujours plus. Alors que les Mystiques sont assez drôle ! Ils sont lents, très lents, dans leur façon de parler et de marcher. Mais, ces deux espèces aussi éloignées qu’elles peuvent être, sont en fait liés. Ils sont je crois 12 de chaque espèce au départ, après n’avoir été qu’une seule espèce. Il y a également les Podlings, des petites créatures souvent utilisées en esclavage dans le château des Skeksès, mais qui peuvent vivre paisiblement dans la forêt. Elles sont très laides, mais mignonnes et très drôles. Enfin, il y a Aughra (je ne sais pas de quelle espèce elle peut bien être…) qui est rempli de sagesse et semble connaître la fin du monde, l’avenir et le début du commencement. Bref, elle sait tout, un peu comme Yoda ou Gandalf.

Et tout ces personnages sont incarnés, pour notre plus grand plaisir, par des acteurs et actrices très connus. Je vous les ai détaillés un peu plus haut.

BREF, pleins d’éléments qui ne peuvent vous pousser à regarder cette série !

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

2 commentaires sur « Dark Crystal : Le temps de la résistance (2019) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s