Pour l’amour d’un Highlander – Eulalie Lombard

Aussitôt, Darren se précipita sur son voile, qui jetait une ombre sur Adrastée. Voilà de longues minutes qu’il rêvait de pouvoir le soulever, redoutant et espérant en même ce moment, celui où il la verrait.

Où il verrait sa femme.

Déglutissant difficilement, il souleva le tissu blanc, qui lui glissa des mains et retomba sur le côté du visage tant attendu.

Par tous les saints…

Darren & Adrastée le jour de leur mariage

Adrastée de Nemours, noble héritière française, se voit contrainte de quitter la cour pour épouser un Highlander, sur ordre de reine Mary Stuart d’Ecosse, alors souveraine de France.Darren MacLennan, Laird de l’île de North Uist, est obligé d’accepter cette union pour remplir les coffres d’or et ainsi faire face aux clans adverses. Prisonniers de ce mariage qu’ils n’ont jamais voulu, parviendront-ils à surmonter leurs préjugés, tandis que leurs ennemis patientent dans l’ombre ?Aussi différents soient-ils, certains êtres sont fait pour s’aimer.

  • Auteur : Eulalie Lombard
  • Nombre de pages : 258
  • Auto-édition
  • Genre : Romance historique
  • Date de sortie : 2 octobre 2018
  • Format : Kindle (3,99 €) & Broché (12,50 €)

Une romance au coeur des Highlands entre deux êtres que tout sépare, une jeune et riche comtesse Française d’une grande beauté à la peau de perle et au regard gris clair, la comtesse de Nemours, et un jeune Laird chef du clan MacLenann aux larges épaules et dont « la silhouette ne dégageait que puissance, virilité et fierté ». Longue phrase, certes, mais comme ça on peut voir de quoi ils ont l’air physiquement.

Une romance dans les Highlands comme que je les aime. Ca m’a bien évidemment fait penser à la duologie d’Alexiane Thill sur les MacCoy où l’héroïne, Phèdre, est contrainte de vivre aux côtés de Caleb, chef de clan, au 21ième siècle. Or, ici, le premier point positif est que l’auteur nous plonge à l’époque où Catherine de Medicis et la jeune reine Marie Stuart vivaient en France. J’ai bien aimé cette référence ; ça m’a rappelé la série Reign ! Bref, le roman nous dresse un vaste tableau de la société écossaise de cette époque. Comment Adrastée, une jeune aristocrate Française arrive à s’adapter aux us et coutumes d’une autre culture que la sienne ? Bien qu’elle fut bien élevée chez elle, elle a énormément de choses à apprendre. Et dès le début on la suit dans ses mésaventures au sein du clan MacLennan. Son mariage et sa première nuit furent de loin ce qu’elle attendait ; et son mari, Darren, ne resta pas longtemps avec elle puisqu’il partit en expédition bien trop vite à son goût. Elle fut laissée alors seule entourrée de gens qu’elle ne connaissait pas et qui la méprisaient ; des rumeurs encouraient et beaucoup pensaient du mal d’elle vu qu’elle ne sortait jamais de sa chambre.

Un moment difficile pour elle au début que j’ai apprécié. On la sent forte et indépendante, elle ne veut pas se laisser abattre et elle fait tout pour changer. Elle veut qu’on la voit comme l’épouse du Laird, et qu’on la respecte. Et pour se faire, elle doit apprendre à connaître les coûtumes du clan, mais surtout les gens.

Loin des romances habituelles où le couple consomme dès la première nuit. Même si l’on voit, dès leur mariage, que le couple se plaît mutuellement sur le plan physique, ils démarrent du très mauvais pied. Et c’est très drôle à suivre ! Les petites scènes où Adrastée lui parle mal comme s’il n’était pas le Laird et où elle lui jette des affaires à la figure sont assez drôles et permettent de pas lâcher le roman. C’est très alléchant ! J’ai bien aimé la construction de leur « histoire d’amour ». Bon, même si Darren devient un peu trop vite mou et protecteur envers Adrastée, on apprécie les petits moments qu’ils passent ensemble afin de mieux se connaître. Puis, dès que les embrouilles arrivent, Darren ouvre les yeux sur ce qu’il ressent et veut plus que tout protéger Adrastée contre ses voisins claniques rivaux, mais surtout la protéger sur son passé. Car c’est un des secrets qu’Adrastée a bien voulu lui révéler plus tard. Un évènement, pas terrible mais dérangeant, s’est déroulé avant qu’ils ne se marrient, ce qui a poussé le père d’Adrastée à la donner en mariage contre une importante somme d’argent, loin de la France. Pourquoi a t-elle fui son pays, son père et ses frères ? Et pourquoi l’a t-elle épousé, lui, Darren ? On comprend maintenant pourquoi Darren avait des doutes sur elle au début, mais comprenant à son tour les malheurs de son épouse il se promet coûte que coûte que plus rien ne pouvait lui arriver.

UN autre positif du livre est que la romance ne fait pas le tout dans l’histoire ! Et c’est tant mieux, c’est ce qui permet de faire vivre et évoluer les personnages. Sans ça, je pense que je me serai ennuyée. En effet, beaucoup de rebondissements et d’actions viennent entraver la plainitude du Clan et le bonheur d’Adrastée et de Darren. Les Clans rivaux en veulent sans cesse au Clan MacLenann, car ils souhaitaient également la main d’Adrastée pour son argent. J’ai bien aimé la petite bataille avec un autre Clan qu’il y eût à un moment donné, même si j’aurai aimé qu’elle soit plus détaillée. On a seulement vu la fin. Et un autre danger rôde et la vie d’Adrastée va être menacée. Elle va être kidnappée par un ennemi, ceux de Darren ? Ou son passé qui la rattrape ? C’est vers la fin qu’on est happé par l’histoire ! On en perd pas une miette, la lecture devient addictive. On veut savoir ce qui est arrivé à Adrastée et qui la enlevé.

En bref, une romance historique dans le temps avec laquelle j’ai passé un très bon moment. Sans qu’il n’y ait trop de scènes intimes, il y a pas mal d’actions et de rebondissements, ce qui m’a permis de bien apprécier ma lecture. Cela apportait du peps. Et une intrigue qui est superbement bien mené. Jamais je ne me serais douté du retournement de situation vers la fin ! C’est ce qui m’a amené à dévorer d’une traite la fin !

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali 🦉 Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s