Lilou Walls : L’héritière maudite (Tome 1) – Marine Derache

Aujourd’hui, en ce huit août deux mille cinq cent douze, j’ai cinq cent dix-huit ans et pourtant, les aventures pour moi sont loin d’être terminées.

Lilou Walls (L’Héritière maudite, Tome 1)

Tout ce que Lilou a toujours voulu, c’est voir ses cauchemars disparaître. Pourtant, lorsque c’est chose faite, elle regrette immédiatement. Parce qu’envers et contre tout, elle préfère mille fois se battre contre la sorcière qui hante ses nuits, plutôt que d’affronter la réalité. Aidée par sa maigre poignée d’alliés, elle doit se battre contre son plus grand démon : son propre sang, sa propre famille. Parce que si le pouvoir se transmet de père en fils, ce qu’on ne dit pas, c’est qu’il se transmet surtout de père en fille.

  • Auteur : Marine Derache
  • Nombre de pages : 297
  • Auto-édition
  • Genre : Romance paranormale, Bit-Lit
  • Date de sortie : 25 mai 2019
  • Amazon : Kindle (2,69€)

Je veux tout d’abord remercier Marine Derache pour l’envoi de son livre. J’étais très intriguée par cette belle page de couverture et le résumé qui annoncait que du bon. Je me suis laissée alors emporter par ce mélange de fantastique, de romance et de paranormal. Oui oui, de paranormal ! En effet, l’héroïne, Lilou, se retrouve confrontée à des loups-garous et elle-même doit faire face à ses nouveaux pouvoirs de sorcières : elle possède désormais la faculté de voir les fantômes et elle fait des rêves étranges à propos d’une autre sorcière démoniaque qui lui veut du mal.

Malgré l’univers tentant, je dois dire que j’ai été légèrement déçue.. le prologue était si parfait !! Je m’attendais à plusieurs flashbacks en fait ^^ des passages dans le passé (comme on a eu pendant tout le livre) et dans le présent pour montrer son avancée en 2512 (peut-être que le 2e tome montre plus cet aspect-là). Et le résumé me donnait tellement envie de lire le livre. Mais, je n’ai pas accroché ni à l’histoire, ni aux personnages. J’ai eu du mal à rester captivée, c’est pour ça qu’entre deux lectures je me suis attaquée à un autre roman. Et je suis revenue seulement ce matin pour le finir.

L’idée dans sa globalité est pas mal. J’ai adoré le concept du « je découvre que je suis une sorcière et que j’ai des pouvoirs » et celui du « oh mon petit-ami est en fait un loup-garou » moi qui adore les histoires avec les loups-garous. Oui, mais voilà ! J’ai tellement lu de romances avec ces petites bêtes là, que je focus des fois sur les différences entre les livres et j’arrive facilement à percevoir ce qu’il manque à l’histoire pour que celle-ci me plaise.

Ce qui m’a beaucoup bloqué essentiellement étaient les personnages. Le trio (triangle amoureux) Julien – Lilou – Clément m’a rappelé l’histoire de Bella dans Twilight, où elle hésite entre Jacob, son meilleur ami loup-garou secrètement amoureux d’elle, et Edward, un vampire. Bon ça, ça m’a plu, c’était une petite anecdote sympa haha. Mais, au-delà de ça, ils manquaient de maturité pour des adolescents de 17/18 ans, et cela se voyait à travers les répliques et leurs pensées. En parlant de ça, par contre, j’ai bien apprécié les multiples points de vue des personages, même si au début des chapitres je mettais du temps à savoir qui parlait. Bref, beaucoup de fois les 3 personnages principaux m’exaspéraient. Pour moi, je n’arrivais pas à me les représenter comme des adolescents de leur âge. Je suis d’accord pour dire qu’à cet âge-là on manque d’expérience, etc. mais par exemple Lilou était beaucoup trop expressive et sensible comme quand elle apprit que Julien et sa famille était des loups-garous. Enfin, ce passage et comme d’autres ont, pour moi, été mal décrits donnant l’impression que Lilou était une fillette de 13/14 ans et qui voulait se faire réconforter par sa mère. Cela se passait beaucoup trop vite, et ça aurait eu le mérite d’être plus appronfondie, et d’avoir une Lilou plus combattante et plus mature, qui ne se serait pas enfuie directement après l’annonce de son copain. Même si j’avoue, que des fois Lilou a fait face à des obstacles, comme quand elle était obstinée à retrouver un fantôme perdu. Ca partait bien, mais encore une fois elle a eu des sentiments un peu trop excessifs d’un coup sans échelonner son ressenti.

Ensuite, sa relation avec Julien semblait un peu trop idyllique et sentimentale. Ca me faisait bizarre de me dire qu’ils avaient que 17/18 ans, et qu’ils vivaient et pensaient comme les adultes de la plupart des New Romances ou autres romances paranormales. Par exemple, dans le texte il m’a paru plus simple de citer Julien, non pas comme « mon petit-ami » ou « mon copain », mais comme simplement « Julien »ou le pronom « il » qui me semble est plus approprié. De même, sa relation avec Clément était enfantine. Je comprend bien qu’ils soient meilleurs amis, mais le simple surnom « Lilouche » ou encore « trésor » m’a beaucoup perturbé XD Enfin, moi et l’auteur percevons sûrement les choses différemment 🙂

Bref, j’ai tenté une analyse complète et constructive sur ce livre. Je sais qu’un deuxième volet est sorti il y a pas longtemps, mais je ne pense pas le lire. Malgré les difficultés que j’ai rencontré pendant ma lecture, j’ai passé un moment tranquille jusqu’à la fin. Je sais également que ce dernier a reçu pas mal de critiques positives, mais ne vous arrêtez pas à une critique négative que vous lisez 🙂 peut-être qu’au contraire vous allez adorer le lire.

Publié par

🦉 Salut, moi c’est Magali. Bienvenue à toi ! Blogueuse littéraire et addict des séries et films, je vous partage avec grand plaisir mes coups de coeur et mes déceptions 💗

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s